Un nouveau stagiaire Fédération, au sein du projet EVE

Deutsch English Español Français Italiano
news/un-nouveau-stagiaire-federation-au-sein-du-projet-eve-79-illustration.png

Après l'arrivée de Dorian comme premier stagiaire au sein de Fédération le mois dernier, nous sommes très heureux d'accueillir depuis le début du mois de mai notre deuxième stagiaire. Déjà membre du projet EVE de moteur bi-liquide depuis plusieurs mois, Mohamed Amine va y travailler à temps plein jusqu'au mois d'août.

Mohamed Amine est étudiant en génie électrique à l’université McGill de Montréal (Canada), dans sa troisième année. Il a un fort intérêt pour l’informatique et l’architecture d’ordinateurs. Il aime beaucoup la physique et est un passionné d’astrophysique. Occasionnellement, il pratique l’astronomie amateur.

La première étape dans le développement du projet EVE est la réalisation d’un prototype sans tuyère, donc ressemblant un bruleur, propulsé avec les propergols en phase gazeuse, avec lequel une infrastructure de test puisse être mise en place et testée. Cette infrastructure de test prévoit :

  • Un système d’acquisition pour mesurer différentes propriétés du moteur pendant les tests à feu, notamment la pression en chambre de combustion, la température de la paroi du moteur, la poussée exercée par le moteur. Les données sont collectées par des senseurs à travers l’utilisation d’un microcontrôleur ESP32 et ensuite envoyées vers un tableau de bord (“Dashboard”) en WiFi.
  • Un système de contrôle qui puisse opérer les vannes qui règlent les flux des propergols dans la chambre de combustion dans le but de contrôler la poussée exercée par le moteur dans la situation de fonctionnement nominale, et d’activer les plus rapidement possible les systèmes d’urgence dès qu’une anomalie est détectée.
  • La chambre de combustion et la ligne d’alimentation avec l’oxidant, le combustible et l’azote (en cas d'urgence), avec tous les branchements adaptés, vannes de sécurité et de redondance.

Le sujet de stage prévoit la réalisation d’une carte électronique basée sur le microcontrôleur ESP32 qui puisse agir comme système d’acquisition et système de contrôle et émergence. La carte devra communiquer avec 1 thermocouple à travers la carte de conditionnement, un senseur de pression et un capteur de force. Les données collectées devront être envoyées à travers une connexion TCP/IP sans fil (WiFi) vers la dashboard de monitorage et sauvegarde située sur un ordinateur classique. Mohamed Amine aura l'occasion d’apprendre à programmer dans le langage C++ pour des dispositifs embarqués, de concevoir des systèmes électroniques fiables avec des outils de conception assistés par ordinateur open source qui doivent opérer dans des situations critiques, et à gérer un projet complètement en télétravail dans lequel les outils de collaboration à distance comme Gitlab sont très importants.

 

Mohamed Amine est encadré pour son stage par Ruben Di Batista et Luca Litterio, qui sont tous deux référents du projet EVE.

Nous lui souhaitons tout le meilleur pour le déroulement de son stage !

retourner à la liste