Rejoignez le projet MarsProof : soutenir l'exploration humaine de Mars

Deutsch English Español Français Italiano
news/rejoignez-le-projet-marsproof-preparer-lexploration-humaine-de-mars-60-illustration.png

Article écrit par l'équipe du projet MarsProof

PROJET MARSPROOF

ISRU

Sur les photographies que nous transmettent les sondes ou les rovers lancés à l'exploration de Mars, la planète rouge ressemble à un vaste désert. Pourtant, ses sables, ses roches et son atmosphère contiennent de nombreux composés chimiques que d'astucieux dispositifs pourraient transformer en éléments indispensables à la vie ainsi qu'en ressources particulièrement utiles. Eau, oxygène, hydrogène, méthane, et mêmes en matériaux plus sophistiqués : acier, verre, briques, plastiques, ... pourraient être produits sur place à partir de modules importés depuis la Terre. C'est le cœur du concept d'utilisation des ressources locales (en anglais ISRU, pour In-Situ Resources Utilization).

 

Le Projet

Nous sommes actuellement seize membres de Fédération Open Space Makers, une initiative soutenue par le CNES qui vise à ouvrir le monde de l’infrastructure spatiale au plus grand nombre en fournissant un cadre et des outils pour la conduite de divers projets en open source (fusées expérimentales, cubesats, ballons stratosphériques…). Par principe, les résultats des projets développés en Open Source sont placés sous des licences ouvertes et gratuites, permettant à chacun de les utiliser, adapter, transformer, et redistribuer.

 

Dans ce cadre, nous avons imaginé le projet MarsProof afin de développer le concept d’ISRU Martienne. Nous poursuivons l'objectif de valider et de prouver la faisabilité d’une exploitation des ressources Martiennes, et ce dans un cadre simple et à coûts minimaux.

Nous nous appuyons entre autres sur les études réalisées par Richard Heidmann, vice-président de l’Association Planète Mars, retrouvable facilement sur le site de l’assocaition (http://planete-mars.com/). Ces études ont permis de définir un système d'ISRU complet, subdivisé en 12 briques distinctes qui pourraient-être interconnectées suivant le schéma suivant :

systeme_isru_marsproof_mk1_v2f_-_image.png

Parallèle écologique Terrestre

Un lien très concret se trouve entre le projet MarsProof et une application terrestre dans le cadre de la protection de l’environnement. En effet, avec MarsProof nous visons, par exemple, à utiliser le dioxyde de carbone (CO2) de l’atmosphère martienne pour le convertir en ressources utiles à une base habitée sur Mars (par exemple en méthane). Or, sur Terre les technologies du captage et du stockage du dioxyde de carbone sont étudiées avec beaucoup d’attention car elles représentent un potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, le lien avec notre projet est particulièrement intéressant car si nous arrivons d’un côté à développer des projets permettant la survie sur une planète où la vie est actuellement impossible, ces technologies devraient pouvoir être utiles également sur Terre, où les conditions de vie vont probablement devenir plus complexes à gérer dans un avenir relativement proche.

 

Où en sommes-nous ?

Pour prouver la fonctionnalité de nos futurs démonstrateurs nous avons besoin de concevoir un simulateur d’atmosphère Martienne c'est à dire une chambre à vide (5 à 10 mbar), majoritairement composé de CO2, et entre -60°C et -20°C.

Voici une photo et le plan du simulateur d’atmosphère que nous avons conçu :

Capture d’écran du 2020-02-23 21-33-53.png Nous démarrons également le travail sur d'autres briques : notamment l'extracteur d'eau et l'électrolyseur. D’ici peu, nous allons créer une synthèse des ressources en eau en lien avec les technologies d’extraction, et éventuellement les contraintes liées au site d’atterrissage de façon à l’extraire de la façon la plus efficace possible. Pour ainsi déboucher sur un design intéressant pour notre démonstrateur. Plusieurs options sont envisageables pour un fonctionnement en continu, basées sur les micro-ondes, une circulation de fluides ou une résistance chauffante pour faire fondre notre glace d’eau.

p1_extracteur_deau_-_avancement_-_v1f.png__1640x0_q85_subsampling-2 (1).png

La conception d’un concasseur de régolite est également en préparation dont voici quelques images.

Capture d’écran du 2020-02-23 21-39-32.png

Nous rejoindre

Toutes les personnes intéressées pour nous rejoindre et contribuer (que ce soit 5 minutes par semaine ou 1h par jour) sont les bienvenues.

Nous tenons à insister sur le fait qu'aucune connaissance ou formation particulière ne sont nécessaires, simplement l'envie d'apprendre et de contribuer. Nous sommes persuadés que toute personne peut apporter quelque chose de par ses expériences ou sa motivation et quel que soit le niveau d'étude ou le milieu professionnel.

Pour nous rejoindre, il suffit de nous retrouver sur la page Fédération de notre projet.

L'équipe MarsProof

retourner à la liste