La prochaine étape pour Fédération : on met les mains dans le cambouis !

IMG_20170610_162154.jpg

La charte est prête, la communication est lancée et Fédération commence à être connue dans le monde des makers, la plateforme est en ligne... il faut maintenant que les projets se lancent !

Depuis le lancement de la plateforme fin septembre, les échanges sont allés bon train au sein de l'association Open Space Makers sur les actions pour faire avancer l'initiative, et favoriser la multiplication et le développement des projets.

Ces échanges sont souvent très animés, parfois chargés émotionnellement : ce qui est sûr c'est que tous les membres de l'association ont à coeur le développement de l'initiative. Néanmoins des divergences de modalités de fonctionnement sont clairement apparues. Dans l'esprit d'ouverture et de collaboration de Fédération, voici quelques uns des retours reçus jusqu'ici.

 

Pour certains, Fédération ressemble jusqu'ici surtout à une opération de communication avec peu de substance. Ca manque notamment de technique, de makers "poids lourds" susceptibles de donner de la consistance aux projets, Il faut notamment que des personnes susceptibles de devenir des catalyseurs s'impliquent, par exemple des ingénieurs retraités qui pourraient faire du coaching vis-à-vis des membres novices, ainsi que mener des projets de haute technicité.

On mentionne aussi qu'il faudrait étendre le champ de la communication, par exemple vers les associations d'astronomie, qui pourraient être des terreaux fertiles pour trouver ces personnes à haut niveau technique susceptibles d'être des pilliers du développement des projets.

 

Dans les discussions a aussi été mentionné le risque que la multiplication sur la plateforme de projets sans substance conduisent à un cercle vicieux qui rebute les vrais techniciens arrivant sur la plateforme et leur fasse passer leur chemin. 

 

Pour d'autres, on parle beaucoup trop de fusées expérimentales (notamment au sein de l'équipe Electrolab Ad Astra), et pas assez de "vrais" projets spatiaux. D'ailleurs c'est toute la définition de "projet spatial" que certains voudraient voir affinée.

 

Et enfin il manque la dimension internationale : à ce jour il n'y a qu'une version française de la plateforme qui existe, la version anglaise est essentielle et pourtant complètement absente au-delà du lien "EN" en haut à droite de l'écran. Alors que le fait d'avoir une version anglaise contribuerait à étendre exponentiellement le champ des terrains possibles de germination de projets spatiaux.


Tous ces commentaires méritent d'être pris en compte. En pratique chacun pourrait faire l'objet d'un sujet de forum et de discussions, ce qui serait vraiment bienvenu ! 

Fédération - Open Space Makers s'appuie sur des bénévoles, qui contribuent de leur temps à la mesure de leurs moyens et de leurs connaissances. La progression de l'initiative se fait sur la base de ce que chacun peut apporter à son niveau, et de l'implication de chacun : c'est une "do-o-cracy", c'est celui qui fait qui décide. Nous invitons donc tous ceux qui ont à coeur la réussite de Fédération à effectivement mettre les mains dans le cambouis (dans la documentation !), que ce soit en contribuant aux échanges sur le forum, en commençant à créer des schémas électroniques et des plans CAO, en soudant, tournant et fraisant dans son tiers-lieu de fabrication collaborative, en communiquant sa passion pour l'initiative... les moyens de contribuer sont innombrables, on compte sur vous pour insuffler votre énergie, votre passion et vos idées dans Fédération ! Et cela dans l'esprit d'ouverture, d'inclusion et de bienveillance qui sont au coeur de l'initiative.

retour à la liste