Recyclage spatial et recyclage terrestre

Dans la continuité de la discussion du Jardin sur la façon d’appliquer le mode de fonctionnement Fédération à la protection de l’environnement, l’un des thèmes naturels communs qui en découlent est celui du recyclage.

Deux sujets d’actualité pointent ensemble dans cette direction : la discussion récurrente sur les débris spatiaux en orbite autour de la Terre et le risque qu’ils représentent, et le coût très élevé d’envoi de matière terrestre vers l’orbite terrestre.
A côté de cela, sur le plancher des vaches, on parle continuellement des limites du recyclage des batteries au lithium, des erreurs de tri des citoyens dans les pays industrialisés,etc. …et surtout de l’importance fondamentale d’aller vers une économie 100% circulaire.

space-junk.jpg

Rapportés au cadre Fédération, ces éléments peuvent pousser vers des idées de projets, ou des extensions de projets existants. Par exemple prolonger le projet Dryade vers l’intégration avec une centrale de recyclage, et pas simplement l’utiliser pour désorbiter et détruire les déchets. Ou alors étendre les briques pertinentes du projet Marsproof pour les utiliser à des fins de recyclage de produits terrestres (en passant par le stade d’atomes pour les transformations plutôt que par celui de molécules ou particules plus grandes).


Comme idées de nouveaux projets, il pourrait y avoir la plateforme satellite reconvertible, pour qu’en fin de vie le satellite puisse simplement être démantelé par un système standard de recyclage par exemple (complément au projet Dryade envisagé ci-dessus). Ou alors un système de normalisation type “Lego” des pièces des systèmes orbitaux pour qu’ils puissent le plus facilement possible être démantelés et réassemblés en un autre système.

 

Venez contribuer à la discussion sur le forum !

haut